Quelle formation diagnostic immobilier suivre ?

diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier est un secteur en plein boom depuis que les lois énergétiques et les règlements thermiques sont apparus. Face à cela, plusieurs propriétaires et entreprises décident légitimement de le réaliser. Ce qui nécessite entre autres l’expertise d’un diagnostiqueur immobilier.

Qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier ?

En cas d’une vente ou d’une location immobilière, le diagnostic immobilier tient un rôle important. Il tend notamment à servir de preuve auprès de l’acquéreur que la propriété est viable et assurée. Et en tant que diagnostic, les démarches consistent à analyser les failles et les lacunes d’un bien immobilier. Le but est de mettre au courant les propriétaires ainsi que les preneurs de l’état du bien. Pour ce faire, il existe plusieurs types de diagnostics :

  • Diagnostic de risque d’exposition au plomb ;
  • Diagnostic de présence d’amiante ;
  • Diagnostic termites et parasites ;
  • Diagnostic de performance énergétique ;
  • Diagnostic de risques naturels et technologiques ;
  • Diagnostic de vérification de gaz ;
  • Diagnostic de sécurité électrique.

La réalisation d’un diagnostic technique est dans l’obligation principale d’un vendeur ou d’un bailleur. Toutes les études portées sur ces démarches définiront les caractéristiques de la situation contextuelle du bien concerné. Le procédé nécessitera le savoir-faire d’un professionnel ayant reçu une formation diagnostic immobilier à Nice.

Quelle formation pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Être diagnostiqueur, c’est avoir les compétences requises pour mettre en œuvre les réglementations relatives à l’immobilier. Dans ce sens, tout diagnostiqueur doit effectuer une formation de diagnostic immobilier. Selon le Code de la construction et de l’habitation, celui-ci doit disposer des garanties de compétence. Il doit également détenir une forte organisation et doit pouvoir procurer des solutions appropriées. La formation va donc aider un futur diagnostiqueur à appréhender toutes les normes et les techniques inhérentes au métier.

Tous les types de diagnostics mentionnés précédemment nécessitent le suivi d’une formation pour chaque domaine. Les étudiants vont donc recevoir des apprentissages pratiques et théoriques. Notez que toute formation doit se faire auprès d’un organisme certifié et agréé par l’État. À part cela, il est préférable d’avoir une notion concernant le bâtiment avant d’entrer dans ce secteur de travail. Dans ce cas, l’étudiant peut présenter 3 années d’expérience dans le bâtiment. Il peut également être titulaire d’un BAC+2 en lien avec le bâtiment. Sans cela, la formation risque d’être longue et onéreuse.

Pourquoi devenir diagnostiqueur immobilier ?

Ce secteur de métier est effectivement très convoité. La raison est que tout propriétaire souhaitant vendre ou louer leur bien doit passer par le diagnostic immobilier. Or, rien qu’en 2021, les nombres de ventes immobilières ont augmenté de 67,5 %. Ce qui signifie que plusieurs diagnostiqueurs ont été sollicités. Cela dit, la France manque encore plus de 1000 diagnostiqueurs. Sur ce, le marché de cet emploi dispose énormément de place pour tous les intéressés. Sans oublier que la rémunération de ce métier est très motivante. Il est possible de toucher 35 000 à 40 000 euros de salaire brut par an en tant que technicien du domaine.