Comment se manifeste une luxation de l’épaule ?

luxation epaule

La luxation de l’épaule est un problème que les basketteurs rencontrent fréquemment. 95 % des cas qui se produisent se trouvent être une luxation antérieure. Mais une luxation inférieure ou postérieure peut également se produire. Dans tous les cas, il s’agit d’un problème qui sollicite un traitement immédiat pour éviter une quelconque aggravation.

Luxation de l’épaule : causes et manifestations

Lorsque vous faites trop travailler votre articulation, vous risquez de vous confronter à une luxation de l’épaule. Cela se produit quand l’épaule est tirée violemment. C’est aussi le cas lorsque celle-ci est poussée ou tordue à la suite d’un choc ou d’une chute. Parfois, les accidents de voiture qui font subir des chocs violents peuvent entraîner cette luxation de l’épaule. Il faut savoir qu’il est très facile d’identifier une luxation de l’épaule. La personne ressent une douleur insupportable au niveau de son articulation scapulo-humérale. De plus, son bras aura du mal à bouger. Il peut même y avoir un gonflement sur la blessure. Grâce à la radiographie, un déchirement des tissus peut aussi être constaté aux alentours de l’articulation, à l’instar des :

  • Ligaments,
  • Tendons,
  • Vaisseaux sanguins,
  • Nerfs.

Dès fois, le médecin n’a pas besoin de faire une radiographie pour diagnostiquer une luxation de l’épaule. À la consultation, il interroge juste le patient sur les douleurs qu’il ressent et les circonstances de ses blessures.

Les solutions pour traiter la luxation de l’épaule

A priori, une luxation de l’épaule doit être traitée par un chirurgien. Celui-ci aura pour mission de remettre en place l’humérus. Mais avant cela, il vérifie bien que le patient ne souffre pas d’une quelconque lésion. Celle-ci peut être articulaire, nerveuse ou vasculaire. La remise en place de l’humérus est une opération facile et sans danger. Le patient doit juste être endormi pour faciliter l’intervention. Pour que l’articulation puisse rétablir convenablement, il importe d’immobiliser l’épaule pendant au moins 3 semaines. Après cette période d’immobilisation, il est nécessaire de faire une rééducation afin que l’épaule puisse retrouver sa mobilité et s’assouplir. Pour atténuer les douleurs engendrées par la luxation de l’épaule, il faut opter pour le strapping.

En outre, il se peut aussi qu’une intervention chirurgicale soit requise pour soigner une luxation de l’épaule. Toutefois, c’est une opération qui s’adresse uniquement aux patients de plus de 18 ans. Les personnes qui souffrent de lésions osseuses ne doivent pas non plus subir ce type d’intervention. En cas d’hyperlaxité, il faut éviter cette opération. Néanmoins, le chirurgien peut garantir une opération efficace et sans effet secondaire. Il est juste exigé de bien suivre ses recommandations et de réaliser une rééducation. Si vous faites face à des problèmes après votre opération, il faut joindre au plus votre chirurgien. Et même si le rétablissement se passe bien, il est toujours utile de faire un contrôle régulier auprès du chirurgien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *